15 juin : Journée européenne du vent (de l’énergie éolienne)


L’EWEA (European Wind Energy Assocation, Association Européenne de l’Énergie Éolienne) organise et anime la Journée Européenne du vent depuis quelques années, à la date du 15 juin.

Des évènements divers et variés sont organisés à travers les villes et régions Européennes afin de célébrer le « pouvoir du vent ». L’objectif de cette journée est de promouvoir le potentiel et l’efficacité du vent en tant que source d’énergie. En rendant l’énergie éolienne plus populaire, l’EWEA espère encourager les citoyens à adopter cette « électricité verte » dans leurs entreprises, leurs collectivités locales et, pourquoi pas, leurs habitations.

Cette journée permet aussi de répondre aux questions des consommateurs, et de leur expliquer les raisons pour lesquelles l’énergie éolienne est une solution durable au déficit énergétique généré par l’utilisation quasi exclusive des énergies fossiles.

 

 

Source de pollution ?

Les populations locales (et les élus des collectivités locales) sont souvent « vent debout » contre l’installation des parcs éoliens, n’y voyant souvent qu’une source supplémentaire de pollution, visuelle et/ou sonore.

Les nombreux recours judiciaires et administratifs contre les installations des éoliennes traduisent bien ces peurs, et on peut le regretter car, d’une façon ou d’une autre, nous avons tout intérêt à favoriser la production d’électricité renouvelable à grande échelle pour combattre le changement climatique et la crise énergétique.

Et l’éolien marin ?

Autre serpent de mer, on présente tantôt cette solution comme une panacée, tantôt comme la mort annoncée des fonds marins, un péril pour la pêche… bref, le climat n’est pas serein. Ce sont bien souvent les différents lobbies qui fabriquent les argumentaires sur le sujet et le citoyen a bien du mal à se faire une opinion étayée… 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.