Le management 4.0

      Aucun commentaire sur Le management 4.0

Une compétence stratégique, l’esprit critique.
A l’ère des pratiques agiles et des contextes volatiles, incertains et complexes, les approches managériales sont profondément remises en question. Le levier principal est la mesure de la performance sur les critères de création de valeur, créativité, innovation et engagement des équipes de collaborateurs. Le monde qui se dessine dans la perspective 4.0 de la transformation numérique nous ouvre un avenir à la mesure des interrogations que l’ensemble de ces nouvelles technologies nous posent.
Un premier sujet est : quelles compétences seront primordiales pour réussir dans ce monde piloté par le numérique ?
Nous allons devoir réinventer les modes d’apprentissages. Les modes relationnels et les modèles managériaux en seront impactés. Demain, la proximité avec de nouvelles technologies, le gigantisme des Datas, la rapidité des algorithmes, l’adaptabilité des machines capables d’apprendre, la plasticité humanoïde des robots (et bien d’autres « nouveautés ») vont demander à tous, quelque soient leurs métiers ou leurs niveaux de responsabilité, d’apprendre 4 fois plus, 4 fois plus vite, et de maîtriser des compétences qui seront utiles 4 fois moins longtemps… Quatre compétences transversales sont identifiées comme stratégiques pour réussir dans l’environnement 4.0 : la communication, la coopération, la créativité et l’esprit critique…
Conclusion :
Pour conclure, je ferai un constat que l’objectif dans une société ne doit pas être forcément de se positionner dans l’une des versions. Il existe des structures à l’intérieur des entreprises qui nécessitent de rester un 1.0 et d’autres services qui dans le cadre de leurs activités peuvent s’orienter vers une version 2.0 ou 3.0 voire même pourquoi pas 4.0.
https://carnetexperiences.wordpress.com/2019/12/20/du-management-1-0-a-3-0-4-0/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *